Quelles sont les étapes du processus de recrutement ? Comment l’optimiser ?

06/07/2022

Le recrutement est un processus incontournable qui concerne toutes les entreprises avec un but : trouver la perle rare pour un poste donné, qui possède à la fois les qualifications et compétences requises pour mener à bien ses missions. On entend souvent parler de processus de recrutement mais concrètement qu’est-ce que c’est ? Est-il possible d’optimiser son recrutement avec des outils RH et si oui comment ?

Le processus de recrutement, c’est quoi ?

Le processus de recrutement correspond à toutes les étapes situées entre deux événements majeurs permettant le recrutement d’un collaborateur pour toute entreprise.

Point de départ : Le processus de recrutement commence par un besoin en recrutement. Un profil de poste doit être défini pour un emploi donné, qu’il s’agisse d’un CDI ou d’un CDD. Cette étape permet de cerner les exigences et compétences nécessaires pour le poste, facilitant ainsi la rédaction de l’offre d’emploi.

Clôture du recrutement : Le processus de recrutement se termine une fois la signature du contrat de travail réalisée avec le nouveau collaborateur, suivi de l’onboarding ou l’intégration du candidat recruté. À ce stade, soignez l’accueil pour que le nouvel employé s’adapte rapidement à son nouvel environnement de travail.

Un processus de recrutement bien mené permet d’attirer les meilleurs talents en leur offrant une expérience de recrutement qualitative, de booster l’image de l’entreprise ainsi que de valoriser sa marque employeur et son attractivité sur les réseaux sociaux et autres canaux de communication. Concrètement, quelles sont les étapes du processus de recrutement à suivre ?

Les étapes du processus de recrutement

Définition du besoin en recrutement

Le processus de recrutement doit se faire de manière méthodique et organisée, afin que le candidat recruté corresponde bien au poste à pourvoir en termes de soft-skills et hard skills, et reste le plus longtemps possible dans l’organisation. Il est essentiel de définir clairement le poste à pourvoir, en prenant en compte différents critères tels que l’emploi proposé, les compétences requises, et les objectifs à atteindre.

Quel profil de poste recruter pour répondre au besoin de recrutement identifié ? Quelles sont les compétences et qualifications attendues du candidat ? Quelles seront ses missions ? Pour quel type de contrat de travail (CDD ou CDI) ?

Dès cette première étape, vous pouvez vous aider en partant d’une fiche de poste existante ou en créer une nouvelle directement depuis un outil de recrutement. Il faut bien définir les exigences et les attentes pour mettre en œuvre une stratégie de recrutement efficace.

Rédaction de l’offre d’emploi

Rédiger une annonce est simple, si vous avez bien défini votre besoin en recrutement en amont avec les points clés :

  • intitulé du poste,
  • missions,
  • qualifications et expériences attendues du candidat,
  • type de contrat,
  • rémunération, etc.

Une annonce bien rédigée attire de nombreux candidats en adéquation avec le profil de poste recherché. En définissant clairement les exigences et les missions, vous facilitez la tâche aux futurs collaborateurs pour se projeter dans le poste. De plus, en mettant en avant les éléments distinctifs de votre entreprise, tels que l’environnement de travail ou les avantages sociaux, afin de séduire les potentiels candidats. La stratégie de communication englobe aussi la réalisation de visuels et le choix des canaux de diffusion de l’annonce.

Diffusion de l’annonce de recrutement

Une fois l’annonce de recrutement rédigée, il est essentiel de la diffuser stratégiquement sur les canaux d’acquisition les plus pertinents en fonction du profil recherché. Cette étape implique la publication de l’offre sur votre site de mobilité interne, votre site carrière, ainsi que sur les réseaux sociaux et jobboards pertinents.

Intégrer un outil de multidiffusion depuis un ATS comme Eolia software, vous facilite cette tâche. Cela automatise la diffusion des offres sur plusieurs jobboards simultanément, simplifiant ainsi la visibilité et la portée de vos opportunités d’emploi.

Gestion des candidatures

A la suite de la diffusion d’une offre d’emploi, le volume de candidatures à traiter par les recruteurs peut vite être compliqué à gérer. Cette étape de traitement des données des candidats est simplifiée grâce à l’intégration d’un outil de recrutement. Celui-ci fait gagner du temps dans le tri et la sélection des meilleurs candidats correspondant au profil de poste attendu grâce à l’automatisation des tâches chronophages, par exemple, l’envoi d’email de refus, etc.

Le processus de sélection commence par la réception des candidatures. Une fois les candidatures reçues, vous procédez à une première évaluation pour identifier les candidats potentiels. Cette phase inclut la présélection des CV et les entretiens téléphoniques ou/et physiques pour cerner les motivations des candidats et leurs attentes.

Entretiens de recrutement

La phase d’entretien des candidats présélectionnés débute alors, elle permet de conforter le choix de l’entreprise sur le profil à recruter, tout en permettant aux managers de vérifier la motivation et l’adéquation du profil du candidat au poste à pourvoir. Les recruteurs et managers sont en capacité de restituer leurs retours directement dans le logiciel de recrutement afin de garder une trace des échanges effectués avec chacun d’entre eux.

Les entretiens permettent également de poser des questions pertinentes pour cerner la personnalité et les aspirations du candidat. Il est nécessaire de préparer des questions qui vont au-delà des compétences techniques pour évaluer la compatibilité avec l’équipe et l’environnement de travail. La mise en place de tests d’évaluation sont également des moyens pour réduire les erreurs de recrutement et d’augmenter les chances de succès.

Par ailleurs, l’entretien de recrutement doit aussi permettre de discuter de la fourchette de rémunération et des conditions de travail, éléments essentiels pour le candidat comme pour l’entreprise. En informant le candidat de manière transparente dès cette phase, on évite les mauvaises surprises et on clarifie les attentes des deux parties. C’est également l’occasion de mettre en avant les valeurs et la culture d’entreprise, afin de susciter l’intérêt des candidats.

Sélection du meilleur profil à recruter

Une fois les candidats rencontrés, place au choix et à la sélection finale. Pensez à remercier les candidats refusés à cette étape en motivant vos raisons. Cela contribue à renvoyer une image positive de votre entreprise auprès des candidats refusés, car trop souvent ils restent sans retour.

Onboarding et intégration du nouveau collaborateur

Vous allez enfin pouvoir faire une proposition d’embauche au candidat sélectionné en prenant en compte ses prétentions salariales et vos contraintes. Lors de cette étape, soignez la communication pour faciliter l’arrivée du futur salarié.

Enfin, la clôture du processus de recrutement se concrétise par l’intégration du nouveau collaborateur dans votre entreprise. Une attention particulière doit être portée à l’onboarding, comprenant la mise en place des premières formalités administratives, la formation initiale, et la présentation de l’équipe et du lieu de travail. Cette phase est déterminante pour assurer la réussite de son intégration.

En intégrant ces pratiques, vous pourrez non seulement attirer le bon candidat mais aussi réduire le délai de recrutement et augmenter la satisfaction du nouveau salarié, garantissant ainsi une expérience candidat positive.

En conclusion, en adoptant une approche stratégique et en utilisant les outils appropriés, vous pouvez améliorer votre processus et garantir la réussite de votre entreprise à long terme.