Retour aux articles
Accueil/Articles/Gestion des candidatures/Faciliter l’exploitation des données candidats par l’analyse sémantique

Faciliter l’exploitation des données candidats par l’analyse sémantique

12/08/2021

L’usage des nouvelles technologies dans la fonction RH est devenu incontournable. Que ce soit en termes d’outils, de méthodologies ou encore de vision métier, le recrutement se digitalise. Entre la présélection des candidats, l’automatisation des tâches ou l’exploitation des données, la gestion des candidatures est simplifiée par plusieurs technologies comme le parsing de CV.

Pourquoi faire une analyse sémantique en recrutement ?

Cette technologie analyse un document pour en extraire automatiquement les informations souhaitées. Le parsing de CV permet de créer rapidement des fiches candidats depuis l’import de CV, de candidatures spontanées ou encore de réponses suite à la publication d’offres d’emploi. Son utilisation uniformise les données à traiter en les répartissant correctement selon les noms, les coordonnées, les liens vers les réseaux sociaux, les diplômes, etc. L’outil offre donc un gain de temps dans le remplissage automatique des fiches candidats. Les équipes RH peuvent ainsi se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Le parsing de CV est aussi utilisé pour faire gagner du temps à un candidat au moment où il postule. Une fois le chargement de son CV, on le renvoie sur un formulaire de candidature avec des champs automatiquement pré-remplis. Cette fonctionnalité améliore l’expérience candidat, valorise l’image de la marque employeur et augmente le taux de conversion, c’est-à-dire le nombre de candidats ayant été jusqu’au bout de la démarche pour postuler.

Enrichir l’analyse sémantique des candidatures via le parsing de CV

Avec la personnalisation des formulaires de candidature, il est possible d’ajouter une ou plusieurs questions spécifiques, notamment sur des postes stratégiques et ceux où le nombre de postulants est très important. L’objectif pour les recruteurs est de faciliter le tri et la sélection des candidatures dans la base de données.

Par exemple, pour un poste de direction : “combien de personnes avez-vous encadré lors de votre dernière expérience professionnelle ?” Dans ce cas, le candidat pourra facilement renseigner ces questions grâce au parsing de son CV. Il aura ainsi gagné un temps précieux sur les champs administratifs. Ces informations peuvent alors aider les recruteurs en phase de sélection et à moyen terme pour la classification des candidats afin de mieux les rechercher et les retrouver dans la CVthèque.